Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2020 1 10 /02 /février /2020 09:33

Chers vous,

pour ceux/celles qui viennent de s'agréger au séminaire, en voici brièvement condensée la moëlle.

 

THOMAS INVERSÉ!

Tout le monde connaît , sous forme de proverbe, la phrase inspirée de Thomas , appelé Didyne  (in Jean, 20, 29, cf. la citation exacte infra): "Je crois ce que je vois" : le propos de ce séminaire est d'illustrer l' "inverse": "Je vois ce que je crois" , ou plutôt, pour rester fidèle au texte néo-testamentaire: "Parce que tu as cru, tu as vu" .

La perception du Réel est la -rassurante?- interprétation d'une pareidolie: nous filtrons le Réel -y compris dans la Clinique, le diagnostic et la prescription (nosologie / étiologie / thérapie)- à l'aune de nos connaissances, de la puissance -ou non!- de nos outils de connaissance, mais aussi de nos intérêts (défense et promotion du Moi...), de nos désirs et de la limite de notre action. Bref, nous gardons ce qui nous arrange et... scotomisons le reste!

 

Vous trouverez  ici  les supports des conférences spécifiques:

http://www.taneb.org/2019/11/biais-doux.toxiques/toulon/16-11-2019.html

http://www.taneb.org/2019/12/biais-doux.toxiques/toulon-2/30-11-2019.html

Je vous suggère aussi de consulter ceci (autre angle d'analyse, mais la problématique est la même):

http://www.taneb.org/2019/05/episyemophilie/pareidolie/chalon/16-05-2019.html

 

 

VIVE LE DOUTE RÉFLEXIF!

 

BIAIS DOUX ... TOXIQUES / TOULON 3 / Janvier 2020
Votre cerveau se satisfait de l'orthogonalité: voyez vous les cercles?

Votre cerveau se satisfait de l'orthogonalité: voyez vous les cercles?

BIAIS DOUX ... TOXIQUES / TOULON 3 / Janvier 2020

Partager cet article

Repost0

commentaires