Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 16:32

Chère vous,

vous trouverez ici le support du dernier cours de l'année. Le propos était ambitieux -vous fûtes subtiles et lumineuses, merci!-:

- dégager la problématique clinique de la gangue des projections à la fois "psychologiques" ("ils sont mignons ces petits chéris"), idéologiques ("il faut protéger et prendre au 1er degré les demandes des enfants, ne pas culpabiliser les parents") et politiques ("la Famille stable éternelle a été submergée par les familles actuelles recomposées, la modernité a gâché l'Eden"), qu'une analyse historique permet évidemment d'évacuer.

- analyser la fratrie comme tout "mini-groupe", avec sa Dynamique propre, étayante (le "lien" qui relie et aide) ou toxique (le "lien" qui emprisonne et inhibe).

- pointer le type de langage particulièrement complexe qui tisse les liens entre frères et soeurs: pour le soignant et l'aidant, il s'agit de décrypter du "muthos", des codes "pré-verbaux" modélisés par la famille (ou pas!) et/ou par la meute des pairs, faute de Pères...

Méditez & appliquez, autant que faire se peut...

Abel / Caïn

Abel / Caïn

Castor / Pollux

Castor / Pollux

Atrée / Thyeste

Atrée / Thyeste

Les filles du Roi Lear (Shakespeare)

Les filles du Roi Lear (Shakespeare)

Fratrie: "instantané"...

Fratrie: "instantané"...

Partager cet article

Repost0

commentaires